Start-up

Tout savoir sur le métier de plombier

Encore appelé installateur sanitaire, le plombier est le professionnel auquel nous avons recours en urgence pour réparer une fuite d’eau. Avec l’évolution du secteur et les demandes de plus en plus exigeantes, le métier de plombier va bien au-delà de la première appréhension qu’on en a. En effet, le plombier est un professionnel intervenant dans la chaine de la construction (installation d’équipements sanitaires, pose de piscine et de spa, mise en place de système de chauffage, etc.). Vous souhaitez en savoir plus sur le métier de plombier ? Découvrez dans ce carnet en quoi consiste la profession et quelles sont les obligations qui lui sont faites.

En quoi consiste le rôle du plombier ?

De façon générale, le rôle qui est reconnu au plombier est qu’il s’assure que l’eau et le gaz arrivent jusqu’aux endroits et aux appareils nécessitant ces matières pour leur fonctionnement. Le plombier a un rôle primordial dans la mise en place de tous les dispositifs indispensables, dont les canalisations ou les réseaux de tuyaux pour le gaz.

Par ailleurs, le plombier est également sollicité pour les dépannages fréquents. Cependant, pour accomplir sa mission, le plombier est tenu d’élaborer des plans pour la mise en place de la tuyauterie. Pour ce faire, il dispose des compétences et des connaissances nécessaires.

La profession de plombier est accessible avec un CAP adapté. Des formations ou habilitations supplémentaires lui permettent de réaliser des interventions plus complexes.

Les obligations du plombier

À l’instar de tous les autres professionnels intervenant dans la chaine de construction, les plombiers sont eux aussi soumis à la même obligation. En effet, les travaux effectués doivent être couverts par la garantie décennale ; d’où l’importance de l’assurance décennale plomberie, faute de quoi ils seront tenus d’assumer seuls les indemnisations en cas de sinistre.

Pour quels travaux l’assurance décennale plomberie est-elle requise ?

Peu importe les travaux de plomberie que le plombier réalise, le professionnel doit être couvert par une assurance décennale. La garantie a pour but de rembourser les dommages que pourraient causer les travaux au bâtiment des clients suivant les 10 années de la livraison du chantier.

Quels sont les dommages pris en charge par l’assurance décennale plomberie ?

La garantie décennale plomberie protège l’ouvrage du plombier contre tous les dommages survenant dans les 10 années. Ce faisant, tous les dégâts suite à une simple intervention ou les dommages résultant de la détérioration des pièces défectueuses ou d’un ouvrage structurel seront couverts par l’assurance.

Bien choisir son assurance décennale plomberie

Le choix d’une assurance décennale plomberie peut être difficile à faire en raison de la faible offre sur le marché. Pour être certain de son choix, il est préférable de recourir à un courtier en assurance décennale qui vous proposera son comparateur d’assurance décennale.

Les primes demandées par les assurances décennales sont calculées suivant certains critères :

  • Le chiffre d’affaires, l’antériorité de votre société, les techniques mises en œuvre, la sinistralité antérieure, etc.
  • Les travaux de plomberie effectués et le statut juridique de votre entreprise ;
  • L’étendue des garanties : les prix différeront entre une simple garantie décennale ou une assurance multirisque ;
  • Le choix de la compagnie d’assurance.

En conclusion, le plombier est un professionnel qui travaille sur les chantiers de rénovation ou de construction. Selon la loi Spinetta, le professionnel doit obligatoirement souscrire une assurance décennale comme tout autre artisan d’un métier de construction.